Fédéralisme Canadien et Lutte Contre Les Changements Climatiques

Alexis Bélanger

Abstract


La centralisation apparaît aux yeux de plusieurs comme une solution évidente dans le dossier des changements climatiques. Néanmoins, de nombreux éléments indiquent qu’un fédéralisme authentique pourrait plutôt représenter un atout pour répondre aux défis que posent les changements climatiques. Un survol de la relation entre les notions d’environnement et de fédéralisme dans l’histoire politique et constitutionnelle canadienne démontre pourquoi il serait mal avisé d’imposer à l’ensemble de la fédération une seule politique au détriment de toutes les autres possibles. Il est important, face aux enjeux environnementaux qui se feront de plus en plus pressants, que le gouvernement fédéral et ses partisans arrivent à mettre de côté leurs réflexes centralisateurs pour plutôt encourager les provinces à poursuivre leurs expérimentations. En même temps, Ottawa devrait également, dans ses propres domaines de compétence, assumer pleinement ses responsabilités environnementales pour le plus grand bénéfice du fédéralisme et de l’environnement.


Full Text:

PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.