Sociologie de l'environnement, globalisation et traditions nationales: Une étude des cas français et québécois

Philippe Boudes

Abstract


Résumé: Cet article explore les liens entre les sociologies québécoise et française de l’environnement. Il revient d’abord sur les difficultés de lier entre-elles les approches sociologiques nationales. Il s’attache ensuite à rassembler un nombre important de contributions issues d’ouvrages collectifs et de colloques français, québécois et francophones pour présenter deux résultats. Premièrement, il existe un ensemble de démarches d’analyse transversales aux approches québécoises et
françaises. Deuxièmement, ces deux sociologies régionales gardent pourtant des spécificités historiques et géographiques propres. Cela conduit à penser que sociologies locales et sociologie globale coexistent et trouvent un équilibre certes fragile mais heuristique.

Abstract: This article explores the relationship between Quebec and French environmental sociologies. It reviews the difficulties in linking national sociological approaches. Then it endeavours to compile numerous contributions selected in Quebec, French and French-speaking collective books, and conferences with two results. First, there is a set of analytical processes transversal to Quebec and French approaches. Second, both of these two regional sociologies keep their own historical and geographical specificities. This suggests that local sociologies and global sociology can coexist and find an equilibrium, heuristic though
fragile.

Full Text:

PDF