Le statut problématique des Études Francophones en Allemagne

Timo Obergöker

Résumé


Résumés

Rattachées aux départements d’Études Romanes, les Études Francophones en Allemagne ont un statut extrêmement complexe et s’inscrivent dans de nombreuses tendances dans la conjoncture mondiale du savoir. Afin d’analyser le statut des Études Francophones en Allemagne, il convient, dans un premier mouvement, de tenir compte de la situation privilégiée qui résulte de l’amitié franco-allemande et des nombreuses initiatives également dans le domaine de l’enseignement secondaire et postsecondaire qui en découlent.
Le présent texte situe les Études Francophones dans une perspective historique. En partant de l’histoire de la «Romanistique » allemande et de la présence de cette histoire de nos jours, notre étude présente le cadre historique dont émergent les Études Francophones. Dans un deuxième temps, en tenant compte des thèses de doctorat consacrées aux Études Francophones ces dernières années et des ateliers organisés autour de la Francophonie dans les réunions annuelles des romanistes de langue allemande, nous nous attachons à présenter le lent processus de consolidation des Études Francophones en Allemagne.

Being a part of the Romance Languages departments, Francophone Studies’ role is highly complex as it interferes with questions of fashions ans research tendencies within the international world of knowledge. In order to analyse the status of Francophone Studies in Germany one has to be aware of the specific situation of the relationships between France and Germany and the numerous initiatives in the realm of Secondary and Higher Education which are the result of that very priviliged relationship.
We try to locate Francophone Studies within the framework of the history of Romance Studies in Germany. By examinating the topics of PhD thesis and sections at the annual reunions of the major German associations in French Studies and in Romance Studies, we try to point out how Francophone Studies finally succeeded in emerging in Germany.

Mots-clés


Francophonie, Université, Allemagne

Texte intégral :

article




ISSN : 1916-8470