Intégration économique des nouveaux immigrants: adéquation entre l'emploi occupé avant l'arrivée au Québec et les emplois occupés depuis l'immigration

Magali Girard, Michael Smith, Jean Renaud

Abstract


Résumé. Le manque de reconnaissance des titres de compétences acquis à l’étranger par les employeurs canadiens est l’une des causes souvent citées pour expliquer l’augmentation de la disparité salariale entre immigrants et non-immigrants au Canada. Le but de la présente étude est d’analyser le lien entre le domaine de l’emploi principal occupé par les immigrants avant leur arrivée et les emplois qu’ils ont occupés en début d’établissement, ainsi que l’effet net d’une adéquation des emplois sur le revenu des immigrants récents. Les données proviennent de l’enquête longitudinale sur l’établissement des nouveaux immigrants (ÉNI), laquelle retrace le parcours d’une cohorte d’immigrants arrivés en 1989. Les résultats suggèrent que la plupart des immigrants récents ne se trouvent pas un emploi dans leur domaine; par ailleurs, se trouver un emploi dans son domaine mène à un salaire plus élevé.

Abstract. One of the reasons often provided for the salary gap between immigrants and native-born Canadians is the difficulty experienced by many immigrants in securing recognition for skills acquired overseas. In this paper, we examine the extent to which, after arrival, immigrants find jobs in the same occupations in which they were employed in their home countries. We also examine the effect on earnings of a match between the pre- and post-immigration occupations. The data come from the longitudinal survey “Établissement des nouveaux immigrants” which followed a cohort of immigrants who arrived in 1989. Our results suggest that most recent immigrants move into a new occupation when they arrive in Canada and that those whose pre- and post-immigration occupations match tend to earn more.

Keywords


immigration, employment

Full Text:

PDF